IzaliXe Straightheart >--<3-->> (izalice) wrote in chateau_frntnac,
IzaliXe Straightheart >--<3-->>
izalice
chateau_frntnac

  • Mood:

la St-Jean à Québec, c'est pas le fun pour tout le monde...

Vous vous êtes bien défoulés le 23? Moi, vous m'avez emmerdé, et, surtout, vous m'avez fait honte d'être de votre race, laissez-moi vous le dire. Voici ce que j'en pense!

Lettre ouverte au maire de Québec, M. Régis Labeaume
objet : Le 23 Juin à Québec

Monsieur le maire,

Depuis je ne sais combien d'années, la St-Jean-Baptiste sur les Plaines d'Abraham prend des allures de vraie orgie. J'ai 31 ans et du plus loin que je me souvienne, c'est ce qui se passe: des hordes de jeunes, caisses de bière à la main, se ruent vers le site du "show" non pas pour regarder le spectacle, mais pour se saoûler la gueule et fumer des joints, si ce n'est pour se taper d'autres drogues tel acide, champignons, ecstasy et tout le tralala. Est-ce là tout ce que les québécois ont trouvé pour affirmer leur identité nationale? Je suis native de Lévis, et j'habite maintenant dans le Vieux-Québec. J'adore ma ville, et de la voir ainsi envahie, saccagée, violée par des bandes de voyous en état d'ébriété me met dans un tel état de révolte que j'ai honte, à chaque 23 Juin, d'être québécoise. J'ai honte et la population de Québec qui prend par à cette orgie collective me fait honte et me dégoûte. Hier, comme à tous les 23 Juin, c'était la guerre dans les rues. C'était L'ENFER pour les résidents. Bouteilles cassées lancées partout, canettes et détritus traînant dans tous les coins, hommes qui urinent dans les cours résidentielles, vomissements dans la rue, cris, que dis-je BEUGLAGE à répétition par des dizaines de personnes complètement ivres se comportant comme des bêtes. C'est cela que vous appelez une Fête Nationale?

En quel honneur les lois ne s'appliquent-elles plus parce qu'on est le 23 Juin? Le 23 Juin, il semble qu'on ait le droit de tout faire à Québec. Boire sa bière à pleine gorge en déambulant sur le trottoir, hurler comme des déchaînés à 3 heures du matin, bousculer les gens, crier des propos vulgaires, molester les femmes, tout est permis... Voit-on de tels débordements à la Fête du Canada? Voit-on les parisiens saccager Paris le 14 Juillet? Sommes-nous donc si arriérés comme peuple que nous avons besoin de nous conduire comme des animaux? Je ne supporte plus de voir ma ville ainsi saccagée rituellement chaque année et je vous implore, monsieur le maire, de mettre fin à ce non-sens. Si vous voulez organiser une Fête Nationale, organisez-la. Mais assurez donc une présence policière afin que cesse les centaines de bouteilles cassées dans les rues, le carnage sans fin, les cris hystériques de jeunes en état d'ébriété, le vandalisme gratuit dont nous sommes victimes chaque maudit 23 Juin. J'en ai assez et je ne suis certainement pas la seule. Merde, québécois, ayez un peu plus de respect envers vous-mêmes, envers votre capitale, dont on fête les 400 ans cette année! Il me semble que lorsqu'on aime son pays, on ne le détruit pas, on ne le salit pas, on ne le couvre pas de détritus, de vomissures, d'urine, d'insanités beuglées à pleins poumons et de canettes vides. On le respecte. Les québécois ne trouvent en la St-Jean-Baptiste qu'une occasion de plus de se saoûler la gueule. Je ne comprends pas comment une telle violation est permise et même encouragée par les autorités dans notre magnifique ville classée patrimoine mondial. C'est scandaleux et il faut que cela CESSE. Si les gens veulent boire, qu'ils aillent dans les bars. Si ils veulent se défoncer, qu'ils fassent cela dans leur intimité, chez eux. J'en ai assez de passer chaque Fête Nationale comme dans un état de siège, de voir ma ville saccagée et profanée de la sorte sous prétexte que c'est la "St-Jean". Aujourd'hui 25 Juin soit 2 jours plus tard, il y a encore des tessons de bouteille et des détritus à tous les coins de rue. C'est dégoûtant!

On ne fait plus de vrai feu de peur qu'un autre ivrogne se jette dedans, et on étire le spectacle jusqu'à 4 heures du matin parce qu'on a peur des casseurs. Eille! Réveillez-vous! On marche par la peur, là. Est-ce cela fêter? NON! Mettez vos culottes, bonyenne! Je suis une citoyenne de Québec qui ne se laissera pas mener par la peur des gens qui viennent ici pour se payer leur défouloir annuel. Je vous prie de travailler de concert avec la Société Saint-Jean-Baptiste afin de trouver une autre alternative à cette débandade qui se répète chaque année. Le choix du site des Plaines n'aide pas puisque ce grand champ n'est que plus propice aux débordements de toutes sortes. Qu'on organise un spectacle ailleurs, dans un endroit fermé, où on peut s'assurer que les gens n'entrent pas avec une caisse de 24 dans leur sac! Vous ne me ferez pas croire que les gens sont vraiment fouillés quand tout le monde sur le site est saoûl et gelé jusqu'aux dents. Qu'on fasse des fêtes de quartier, au lieu de cet immense pow-wow qui ne fait que faire ressortir l'imbécilité de tous ceux qui y prennent part, quelle honte, comment pouvez-vous tolérer cela dans notre cité? La St-Jean-Baptiste à Québec, c'est un fiasco qui ternit non seulement notre image comme ville mais l'opinion que j'ai de mes concitoyens qui descend bien en bas du niveau des égoûts. Tellement que ça me donne envie de changer de nationalité sur mon passeport. Hier soir, comme tous les autres 23 Juin précédents, j'ai eu honte d'être québécoise. Les citoyens du Vieux-Québec en ont assez!!! Pourrai-je un jour vivre un 23 Juin où je n'aurai pas honte de mes concitoyens? Si rien ne change, soyez assuré que le 23 Juin 2009, je vais m'arranger pour être hors du pays, bien loin d'ici...

Iza Bourret Straightshooter, écrivaine, résidente et activiste de Québec
  • Post a new comment

    Error

    default userpic
  • 3 comments